RECRUTEMENT DE NOUVEAUX MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

L'apathie c'est plate est un organisme à but non lucratif, non partisan et opérant à l’échelle nationale qui a pour but d’outiller les jeunes afin qu’ils puissent devenir des citoyens engagés et actifs au sein de notre démocratie.    

En 2017, la campagne Jeune de 150 ans de L’apathie c’est plate fut l’une des initiatives choisies par le gouvernement fédéral dans le cadre du 150e anniversaire du Canada. Grâce à ce projet, nous avons eu la chance de mobiliser de jeunes Canadien(ne)s à travers le pays.

En janvier 2018, L’apathie c’est plate fut l’un des dix partenaires œuvrant à l’échelle nationale choisis en vue de piloter Service Jeunesse Canada — une initiative financée par le gouvernement fédéral qui nous a permis de lancer notre programme AGIR. Dans le cadre de ses opérations, prévues pour une période de deux ans, le programme AGIR compte créer 875 expériences de travail pour la jeunesse, et ce, par le biais de 25 projets communautaires déployés dans sept grandes villes canadiennes.

Le rôle du conseil

Le conseil d’administration a le droit de regard sur L’apathie c’est plate. En tant que membre du conseil, l’administrateur(rice) est dans une position de confiance envers la communauté et est responsable de la bonne gestion de l’organisme. Le conseil d’administration est redevable envers les donateurs de L’apathie c’est plate en ce qui a trait aux services précisés dans les contrats ou accords de contribution. De plus, le conseil collabore étroitement avec notre directrice générale, et ce, à titre consultatif, mais pas sur le plan opérationnel.  

Le conseil se réunit environ six fois par année et les membres sont tenus de participer à toutes les réunions du conseil ainsi que de siéger à un de ses comités (soit le comité de direction, le comité des finances, le comité des ressources humaines ou le comité de la gouvernance). Tous les administrateur(rice)s sont élu(e)s pour un mandat renouvelable d’une durée de deux ans. La participation aux réunions peut se faire par téléphone — il n’est donc pas obligatoire de vivre à Montréal pour être membre du conseil. Enfin, être un(e) administrateur(rice) pour L’apathie c’est plate nécessite un engagement de cinq à sept heures par mois.  

Les candidat(e)s idéal(e)s

L’apathie c’est plate est à la recherche de deux candidat(e)s avec une ou plusieurs des caractéristiques suivantes :

  • Être âgé(e) de 18 à 25 ans
  • Être membre d’une communauté autochtone
  • Être issu(e) d’une minorité visible
  • Posséder de l’expérience en finance et/ou en comptabilité
  • Avoir de l’expérience en matière de mobilisation de la jeunesse  

Nous sommes à la recherche de candidat(e)s qui n’ont pas peur d’innover, de prendre des risques, de penser de manière stratégique et qui participeront activement à la croissance et à l’évolution de L’apathie c’est plate. Quoique l’expérience dans le milieu de la gouvernance soit un atout, nous encourageons les candidat(e)s de tous âges, peu importe leur niveau de compétence en tant qu’administrateur, à postuler.  

Si vous désirez contribuer au succès de L’apathie c’est plate, veuillez remplir ce bref formulaire avant le 6 avril 2018. (Vous allez devoir soumettre votre CV afin de postuler.) Veuillez noter que les entrevues auront lieu le 11 et 12 avril, en soirée. Les candidat(e)s retenu(e)s seront invité(e)s à se joindre au conseil d’administration lors de notre prochaine réunion, soit le 9 mai.

 

Top